En quelques lignes, nous relatons l'histoire de l'organisme



La naissance du Réseau d’allaitement maternel ; suite à l’initiative d’une infirmière du CLSC, des bénévoles ont été recrutées via le journal du quartier. Les marraines étaient présentées aux mères lors d’une de ces rencontres, le lien se créait donc dès la grossesse.



Au Réseau d’allaitement on constatait les besoins grandissants des femmes enceintes et des mères. L’entraide entre les marraines et leurs filleules allait beaucoup plus loin que l’allaitement maternel. Un constat est fait : les mères qui donnent le biberon ont elles aussi des besoins.



Le Réseau d’allaitement décidait de faire une demande de charte et de créer un organisme qui répondait davantage aux besoins des mères. C’est ainsi qu’est né le Regroupement " Entre Mamans " Inc. Une première charte a été obtenue le 17 janvier 1991. La mission de l’organisme était de regrouper en corporation les bénévoles, d’assurer leur recrutement et leur formation, de promouvoir l’entraide entre nouvelles mamans dans le but de briser l’isolement, d’encourager l’allaitement et de favoriser la santé globale des mères et de leurs enfants. En 1992, cette charte était modifiée en vue de s’adapter aux changements du milieu et permettre une plus grande possibilité de financement.



Un comptoir vestimentaire est ouvert pour les mères du quartier et elles sont invitées à fabriquer leurs propres couches en coton. De plus, une petite subvention du SOC (soutien aux organismes communautaires) permet à l’organisme d’offrir aux mères le programme Y’a personne de parfait.



"Entre-Mamans" reçoit une subvention du PACE (programme d’action communautaire pour les enfants) ; une coordonnatrice et une animatrice sont les premières personnes salariées régulières engagées. Avant cette subvention, l’organisme dépendait uniquement des subventions salariales (PDE et articles 25).



L’organisme reçoit une importante subvention du SOC et une autre pour le programme Naître Égaux Grandir en Santé. Deux autres personnes salariées sont recrutées (une éducatrice en garderie et une intervenante psychosociale). Quant au poste de préposée au comptoir vestimentaire, il demeure toujours dépendant des subventions salariales.



Les familles participantes à nos activités peuvent désormais effectuer un séjour d’une semaine dans un camp de vacances durant l’été.



Le réseau d’allaitement créé en 1982 n’existe plus. En collaboration avec la Puce informatique et Communautique, des cours d’Internet, Excel et Word sont offerts à la population d’Hochelaga-Maisonneuve et de ses environs.



L’organisme déménage dans une maison plus spacieuse et en devient propriétaire. Ce sont dans les locaux d’Entre-Mamans que le réseau d’allaitement Nouri-source Hochelaga-Maisonneuve est né.



Grâce à une subvention du programme "Soutien aux jeunes parents", une permanence est créée au comptoir vestimentaire.



L'organisme devient propriétaire d'une Toyota Sienna qui lui permettra d'aller ramasser à domicile les dons de vêtements et accéssoires pour bébés.